Crise financière, STOP ou ENCORE ?

Publié le par les-jeunes-avec-arnaud-montebourg

 

 

 

 

La banque Dexia s'effondre, les Etats et les contribuables vont encore devoir payer. Et voilà que les agences de notation dégradent à nouveau la note de l'Italie.
Tout recommence comme avant. Alors, la crise, STOP ou ENCORE ?
La candidature d'Arnaud Montebourg est la seule qui vise clairement et précisément à mettre fin au cycle de la crise en s'attaquant aux marchés financiers. C'est le seul moyen de faire payer la crise par ses responsables et de protéger les classes moyennes et populaires.

Pour tout savoir d'Arnaud Montebourg et de son projet : http://www.arnaudmontebourg2012.fr
Pour savoir comment et où voter dimanche 9 et 16 octobre : http://bureauxdevote.lesprimairescitoyennes.fr

Commenter cet article

philippe 15/10/2011 20:17


Bonjour à tous,


Demain, je voterais deux fois…


J’ai voté Montebourg au premier tour (une seule fois, hélas).

Demain, je voterais pour Aubry - et je voterais contre Hollande.


Les différences de fond Aubry-Hollande – pas des différences de style ou de deuxième ordre – sont trop importantes pour nous, pour nos enfants, pour notre planète, pour une société mieux vivable et
plus responsable  - pour qu’on les passe sous silence ; des différences énormes
- sur l’éducation
sur l’égalité hommes-femmes
- sur l’écologie, l’environnement, la révolution verte
- sur le contrôle effectif des banques
- sur la taxation de la spéculation financière
- sur la juste régulation de l’économie et l’équité du commerce
- sur l’accès à la santé et aux soins pour tous
- sur la politique de la ville et de la ruralité, le retour à un service public de proximité

Autre différence énorme, cruciale dans la période actuelle : le rapport à l’action 
 Hollande concilie, Aubry agit
 Hollande conciliabule, Aubry construit
 L’un transige, L’autre transforme

Je suis contre Hollande
 Rien ne dit qu’Hollande l’emporterait contre Sarkozy : Aubry (plus convaincue, plus combattive, plus convaincante) l’emportera dans la durée, car elle est portée par des convictions
précises, argumentées, construites
 Et si Hollande l’emportait, devrait-on rire ou pleurer ? 11 ans d'inaction à la tête du parti socialiste augurent de ce qu'il serait (in)capable de faire à la tête d'un pays (il a suffi de 3
ans à Martine Aubry pour rassembler les énergies et construire un vrai programme)

Je suis pour Aubry
 pour faire avancer l’équité sociale,
 pour une économie équitable et contre la finance irresponsable,
 pour rebâtir l’école
 pour l’écologie et la planète,
 pour l’égalité hommes-femmes,
 pour notre pays et bien au-delà : pour un monde plus juste


Demain, je me sentirais bien deux fois :

je voterais contre la soupe de Hollande, aux engagements et aux arguments trop flous
Je voterais utile et équitable, responsable: pour Martine Aubry !

Amitiés citoyennes et planétaires,

Philippe,
papa de deux jeunes enfants
et enseignant-chercheur